Économiser l’eau : un petit geste inutile ?

L’autre jour j’ai lu un article qui parlait de gestes écolos qui ne le seraient pas tant que ça. On y trouve certaines choses qui peuvent effectivement poser des questions, comme le fait d’acheter une liseuse (avec des composants polluants) pour éviter de publier des livres en papier (mais qui lui est recyclable).

Mais on y déconseille également d’arrêter l’eau du robinet pendant qu’on se lave les dents, sous prétexte que c’est une goutte d’eau dans l’océan et qu’il vaut mieux focaliser ses efforts ailleurs !
Alors là je ne suis pas d’accord du tout. Est-ce que ce geste à un impact très important ? À très court terme, peut-être pas. Mais cela ne signifie pas pour autant qu’il soit complètement anodin, surtout si on fait le cumul sur plusieurs années. De plus, il me semble que c’est avant tout un état d’esprit. Personnellement, je fais attention à mes actions et pour moi il est devenu quasi intolérable de regarder une eau couler pour rien.
Ainsi, cela me paraîtrait incohérent de faire un « effort » pour ne pas fermer ce *** de robinet qui se déverse, sous prétexte qu’il y a plus important (d’ailleurs l’article finit par admettre que « ce n’est pas une raison pour laisser couler volontairement« ).

Pour revenir sur le sujet de l’eau du robinet, trademachines.fr m’a proposé de publier cette infographie de leur cru, qui explique les enjeux de l’eau en bouteille vs. l’eau du robinet. Les chiffres parlent d’eux-même, alors cette fois je pense que personne n’osera prétendre que c’est sans importance.

Pour les solutions concrètes sur la préservation de l’eau, je vous invite à vous référer aux articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *