Étiquette : danger produits blanchissants

DIY : dents plus blanches en 3 minutes

Ross_dents_tres_blanches_sourire

Thé, café ou autres substances colorantes, peuvent mener la vie dure à nos chères quenottes. Comment faire pour traiter ces tâches jaunes, sans avoir recours à des produits chimiques décapants qui peuvent les rendre sensibles (entre autres) ? En ayant recours à des solutions naturelles bien sûr ! Ici je vous propose une recette en deux ingrédients, avec photos avant/après à l’appui.

Pourquoi éviter les produits de blanchiment du commerce ?

Déjà, parce que même si on rêve secrètement d’avoir un sourire de présentateur télé, en vrai personne n’a envie de ressembler à ça (en particulier si on fait une partie de laser game, car on devient alors un proie facile) :

Plus sérieusement, il faut savoir que la plupart des solutions du commerce se base sur des formules contenant de l’eau oxygénée ou peroxyde d’hydrogène. Car si l’oxygène est source de vie sur terre, il peut également devenir un produit toxique pour nous à partir d’une certaine dose. L’oxydation est d’ailleurs l’une des premières causes du fait que nous vieillissons… et oui ce qui nous maintient en vie est aussi ce qui nous tue (pour ceux que cela intéresse voici une explication sur ce procédé bio-chimique).
Bref, je ne vais certainement pas vous conseiller d’arrêter de consommer de l’oxygène dans votre respiration quotidienne, mais tout de même de réfléchir à deux fois avant de vous y sur-exposer.

Pour en revenir à nos produits à base de peroxyde d’hydrogène, ceux-ci sont très réglementés par l’union européenne, car le fait d’en avaler en trop grande quantité peut être mortel (oups, comme justement on en met dans la bouche). Il ne faut donc surtout pas s’amuser à dépasser les doses et fréquences recommandées.

Dans les effets néfastes plus fréquents on note surtout que les dents deviennent beaucoup plus fragiles, car plus poreuses, avec des risques d’irritation des muqueuses. Sans compter qu’étant plus sensibles, elles sont moins bien protégées et ont toutes les chances de se recolorer plus rapidement.

La solution naturelle

Le résultat en images

Sans plus attendre, je vous dévoile le avant/après, qui parle de lui-même :
 

Photos bien sûr réalisées sans trucages et prises au même endroit. À noter que mes lèvres sont plus rouges sur la seconde, car j’ai dû frotter pour retirer les traces de curcuma. Aucun filtre ou autre effet n’a été appliquée sur l’une ou l’autre.

La recette

Comment obtenir ce résultat ? C’est très simple, il suffit de mélanger dans un bol un peu d’huile de coco avec du curcuma.

Comme vous l’avez peut-être déjà lu dans l’article 3 recettes detox naturelles du matin ces deux ingrédients font déjà parti de mes chouchou. Ici, on combine leurs effets pour rendre nos dents plus blanches tout en douceur…

On ne présente plus les effets de la noix de coco pour les dents : détartrante, blanchissante et prenant également soin des gencives. Ce n’est pas pour rien qu’elle constitue un ingrédient de base pour le dentifrice maison.

Le curcuma quant à lui est une épice magique, dont on dit que la consommation régulière préviendrait certains cancers. Il a notamment des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes (donc le contraire du peroxyde d’hydrogène) et surtout blanchissantes.

En bonus, on peut également y ajouter un peu de bicarbonate de soude, mais auquel cas limiter la fréquence d’utilisation, car ce produit est assez décapant.

Précautions d’usage

Je ne saurais pas vous donner de proportions exactes à employer, car j’avoue y être allée au pif. Je dirais qu’il faut environ 1 cuillère à soupe d’huile de coco à ras pour 1 cuillère à café de curcuma. Tout dépend de la quantité et de la consistance que vous souhaitez obtenir. Fiez-vous surtout à la couleur du mélange.

Pour obtenir une consistance pâteuse, mieux vaut utiliser de l’huile de coco légèrement durcie. Ayant testé cette recette en plein été, la température ambiante a fait que sa consistance était assez liquide, comme vous pouvez le voir sur la photo. Cela n’alterne en rien le résultat, il s’agit plutôt d’une question de confort.

Brossez vous les dents 3 minutes avec ce mélange et c’est tout, admirez le résultat !

Là où il faut être extrêmement vigilant c’est sur l’effet pigment. En effet, si le curcuma ne laisse aucune trace sur les dents, il est plus difficile de le rincer sur d’autres supports. Les poils de votre brosse à dents, par exemple, vont rester orange, donc si possible utilisez en une en fin de vie. Idem, attention à bien nettoyer votre bol et votre lavabo (ça part en frottant un frottant un peu) et à protéger vos vêtements. Et, c’est pour cela que j’ai également dû nettoyer mes lèvres (d’où leur couleur rosée), qui s’étaient légèrement teintées au passage. Il s’agit là de bien moindre contraintes, comparées à la facilité et surtout à l’efficacité de cette recette 🙂

Alors, prêts à tenter l’expérience ?

À lire sur la même thématique :

Brossage de dents zéro déchet… même en cas d’urgence

La vie secrète d’une brosse à dents

Comment faire son dentifrice maison