Étiquette : serviette en papier

Ecologie ou hygiène : savez-vous bien vous sécher les mains ?

Etude-comparative_des_seche_main

Serviette en papier, sèche-main à air chaud ou appareils nouvelle génération : laquelle de ces trois manières d’affronter l’humidité sur nos mains et la plus hygiénique, la plus écologie ? Faut-il choisir entre notre santé et le sort de la planète ?
Dans un TED Talk,  Joe Smith nous dévoile sa méthode, qui semble concilier le meilleurs de deux.

Quelle méthode est la plus hygiénique ?

Selon les marchands de serviette en papier

Selon une étude financée par l’European Tissue Symposium (ETS) (l’association européenne des mouchoirs en papier – ouais ça existe) les serviettes en papier seraient de loin les plus hygiéniques. Ces résultats seraient corroborés par d’autres rapports cités ici-et-là sur le net, mais sur lesquels je n’ai pas pu mettre la main (une main bien propre, bien sûr !).

Voici une petite vidéo explicative des résultats de l’étude (en anglais) :

Et comme je suis super sympa, j’ai traduit leur tableau comparatif des différentes méthodes :

Selon celui-ci, la serviette en papier serait donc la solution la plus hygiénique. À noter cependant qu’il s’agit de résultats après s’être mal lavé les mains. Ouais parce que si les bactéries sont déjà parties dans le siphon elles ont beaucoup moins de chance d’atterrir sur vous. La première mesure à mettre en place seraient donc surtout de bien utiliser le savon (on frotte !)…

Selon les marchands de sèche-main

Comme je me suis dit que l’ETS n’était peut-être pas complément neutre dans cette histoire, je suis allée voir ce qu’en disait la célèbre marque Dyson, la référence en terme de sèche-main nouvelle génération. Ils proposent une page dédiée à l’apologie de l’hygiène, avec également plusieurs études citées à la clé et même le témoignage d’un hôpital qui prône leurs produits.

Malgré mon anglais courant, j’avoue ne pas avoir saisie toutes les subtilités techniques de ces études (pas de traductions disponibles à ce jour). J’en retiens surtout qu’avec les « supers filtres » qui se trouvent dans leurs sèche-main, les bactéries qui risqueraient d’être soufflées sur l’utilisateur sont en fait très peu nombreuses, tandis qu’elles peuvent avoir largement le temps de s’installer dans des distributeurs en papier classiques. Je n’ai pas compris si cette étude avait été faite avec une utilisation correcte d’un savon ou non… Plus d’informations en cliquant ici.

Quelle méthode est la plus écologique ?

Bref pour ce qui est de l’hygiène, chacun prêche pour sa paroisse et nous on n’est pas tellement plus avancés… Je vous laisse faire vos propres conclusions.

Mais regardons ce qu’il en est de l’aspect écologique.

De ce côté-là, il n’y a pas photo, les sèche-main électriques gagnent haut la main. Comme pour les mouchoirs en papier, il sera toujours meilleur pour la planète d’éviter de créer de nouveaux déchets. Et pour ce qui est de l’électricité utilisée pour leur usage, elle ne dépassera pas celle qu’il faudrait utiliser pour fabriquer de nouvelles serviettes (plus l’eau, le CO2 dû au transport, etc.).

Dyson n’hésite pas à mettre en avant l’argument écologique/économique en nous disant que leurs produits peuvent sécher 19 paires de main pour le prix d’une serviette en papier…

La solution pour bien utiliser les serviettes en papier…

Dans ce Ted Talk, Joe Smith nous explique comment bien se sécher les mains, tout en économisant les serviettes en papier.
Il nous rappelle qu’aux Etats-Unis, 571 230 000  livres (soit 259 105 569 kilos) de serviettes en papier sont utilisés chaque année. C’est beaucoup et cela pourrait facilement être évité.

Attention sa méthode « révolutionnaire » envoie du lourd !!!! 
Mais en allant plus loin on peut même ne plus utiliser de serviette, ni rien du tout, à bien y réfléchir… Personnellement c’est souvent cela que je privilégie.

Et vous, comment vous séchez-vous les mains ?