Remplacer le sopalin et les lingettes – découvrez les débarbouillettes

Si j’ai déjà mis fin à la tyrannie des disques en coton et des mouchoirs en papier depuis un moment, restait à régler la question du sopalin et autres tissus absorbants de la cuisine.
Pour cela j’ai fait appel à Claire Mafayon, du Blog une Maison Saine pour une Bonne Santé. Son expérience est d’autant plus intéressante qu’elle a accueilli il y a quelques mois un petit bout de chou… mignon mais très salissant.
Elle a aujourd’hui pris sa plume son clavier, pour partager ses astuces sur le sujet avec les lecteur d’Ecologie Citadine. Les mots qui suivent sont les siens.

Dans mon souhait d’une vie plus écolo, j’avais déjà laissé tomber le sopalin au profit de quelques microfibres et d’un lot de serviettes de table lavables quand nous avions des invités.
Et puis ma petite puce est arrivée.
Dans un premier temps ça allait, bavoirs et autres accessoires suffisaient amplement. Puis il est devenu urgent de trouver une solution.

Des repas épiques

La poulette grandit et réclame de plus en plus d’autonomie au moment des repas. Il faut l’admettre, ma fille m’exerce tous les jours au lâcher prise sur à peu près tous les sujets. Et les repas ne font pas exception.

Nous plaçons des morceaux de nappes sous sa chaise pour nous faciliter la vie. Pour le moment, rien de prévu pour le mur qui en voit aussi de toutes les couleurs… Il nous fallait donc trouver une solution pour lui laver facilement les mains, les avant bras, le visage et éventuellement les cheveux. On peut être surpris de la capacité avec laquelle ils s’en mettent vraiment partout.
Quelques gants de toilettes n’étaient pas suffisant parce qu’avec 5 repas par jour, on était vite à cours.

Une solution éthique pour remplacer sopalin et lingettes

Cela fait plus d’un an que nous avons fait le choix du lavable avec une lessive quotidienne de lingettes et de couches. J’ai aussi opté pour une solution simple et saine pour la toilette de bébé qui me permet de réduire nos déchets. Il était impensable d’acheter à nouveau du sopalin ou de se mettre aux lingettes jetables. Surtout quand on sait que ces dernières sont bourrées de cochonnerie et notamment de perturbateurs endocriniens.
Il nous fallait une solution qui respecterait nos valeurs. Et j’ai finalement trouvé la solution qui me convient à tous les niveaux : écolo, éthique, économique et super mignon.

Les débarbouillettes pour bébé

Tada ! Je vous présente le lot de 15 débarbouillettes de la marque Les Tendances d’Emma, le Kit Eco Net. J’ai opté pour les débarbouillettes de couleurs.

Les couleurs sont très chouettes : pastel quand elles sont sèches, elles deviennent nettement plus vives une fois mouillées. J’ai toujours du plaisir à les voir. Elles sont douces et conviennent parfaitement pour le débarbouillage. On en utilise deux à la fois, une pour moi et une pour ma fille. Elle s’amuse à plonger le nez dedans, à se la mettre sur la tête, à jouer à cacher sa tête. Nous sommes tous conquis.

Et finalement une lingette a trouvé sa place dans mon sac. Je l’humidifie avant de partir et la place dans une pochette imperméable (de la marque Plim). Toujours pratique pour essuyer rapidement des mains pleines de compote ou de terre. La quantité est suffisante, elle permet d’en changer régulièrement et de ne jamais en manquer. Je pourrais me suffir de moins mais qui sait ce que notre poulette nous réserve. Pour les petits accidents de verre d’eau et autres liquides, je me contente de mes microfibres actuelles.

Les Tendances d’Emma

Les Tendances d’Emma est une belle entreprise française qui offre des solutions lavables pour réduire ses déchets : lingettes, protèges slip, coupes menstruelles, gants de change… Cette marque propose aussi le kit brill’tout pour nettoyer les vitres : testé et approuvé très efficace 😉

Il y a un souci permanent pour réduire l’impact environnemental que ce soit au niveau des matières premières, de la production (en majorité française) ou de l’expédition. Les Tendances d’Emma, c’est aussi un engagement social car elle favorise l’insertion professionnel avec une production en partie réalisée par une prison et un Etablissement et Service d’Aide par le Travail.
Le kit Eco Net est vendu comme une alternative au papier essuie tout. Adepte ou non du sopalin, il peut rendre bien des services.

Et vous, par quoi remplacez-vous le sopalin ?

1 Comment

  1. Pingback: Protège slip lavable - un cadeau offir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *